Réponses aux questions concernant le MNF et son investissement dans soukaffaires.ma


     7


Alaa-eddine

La levée d’un fond de 4.2 Millions de dirhams dans le portail de petites annonces soukaffaires.ma n’est pas passée inaperçue, les internautes de la blogsphère et réseaux sociaux Marocains se sont posés beaucoup de questions concernant cet investissement, la stratégie du MNF, sa vision, les entreprises convoitées ainsi que les caractéristiques du jeune entrepreneur et de la jeune entreprise qui peut opter pour un financement.

 

emaroc.info a donc compilé une série de questions pour essayer de répondre à toutes ces interrogations, bien que certaines choses on pu être éclaircies à travers des discussions sur Facebook et twitter, j’ai pensé qu’il était plus interessant d’avoir des réponses officielles du MNF.

Je salue donc Monsieur Ali Bassit, gérant du Fond Maroc Numeric Fund pour avoir accepté de répondre à mes questions et vous laisse découvrir les réponses.

——–8<——————–8<—————————————————————

A propos de l’investissement de MNF dans soukaffaires.ma

 1 – Au vue des sommes investies, quel sera le Business model du site pour garantir un retour sur investissement ? Profiling/emailing ? vente directe d’annonces au professionnels ? et si autre lequel ?

 Le model économique soukaffaires.ma dit « freemium »  permet de gagner de l’argent sans faire payer les internautes ou plus précisément sans faire payer tous les internautes. En effet 95% des utilisateurs de soukaffaires profitent des services gratuitement. Cette gratuité permet d’avoir une audience et un contenu considérable et de qualité. Les 5% restant paient entre 24 et 100 dhs pour que leur annonce soit plus visible.  Avec des millions d’utilisateurs ce petit pourcentage permet de dégager des marges substantielles. Ce modèle est utilisé dans de grands sites  internationaux  comme le boncoin.fr,  où 300 000 annonces sont déposées tous les jours et où 10% des annonces sont payantes à 5€ en moyenne. Vous pouvez faire le calcul du chiffre d’affaires journalier facilement : 150 000 € /jour.

 A cela s’ajoute les revenus des packs professionnels qui disposent  d’outils webmarketing et de visibilité intéressants sur soukaffaires.ma avec des forfaits à 10 000 dhs en moyenne  par professionnel.   

    Enfin, la vente d’espaces publicitaires permet de monétiser notre audience. Le site dispose d’un inventaire de 15 millions de pages vues avec publicité qui se négocie entre 50 et 100 dh le coût pour mille.

 

 2 – Tablez vous plus sur la partie petites annonces, ou sur la partie rencontre soukzouaj pour réaliser du bénéfice.

 Les annonces représentent une bonne partie du revenu attendu. Soukzouaj.ma devrait avoir  un modèle d’affaires différent plus proche de celui Meetic.fr avec  des abonnements premium permettant d’utiliser plus de services que la version gratuite.

 

 3-Quel taux de fréquentation visez-vous pour rentabiliser l’investissement ?

 Ce chiffre est bien sûr confidentiel. Mais nous sommes aujourd’hui au bout de un an à plus de 500 000 visites /mois grâce a cet investissement nous espérons atteindre et dépasser le million d’utilisateurs par mois très prochainement faisant de soukaffaires un des premiers sites d’audience au Maroc.

 

 4 – L’entreprise éditrice du site “EthnicFlow, SARL” est une entreprise Immatriculée en France, étant donnée que le but du MNF est avant tout de promouvoir les entreprises Marocaines, cet investissement aura t il pour résultat l’immatriculation de cette entreprise au Maroc ou la création d’une Filiale Marocaine? Des postes techniques ou commerciaux sont il à pourvoir prochainement au Maroc?

 La plateforme Soukaffaires.ma est détenue à 100% par la société marocaine Ethniocflow Maroc SA, Elle emploie  une dizaine de salariés (commerciaux, spécialistes du web) au siège de Casablanca. Le fonds n’investit que dans des sociétés ayant leur siège social au Maroc.

 

 5 – Les internautes reprochent au site certains manques, notamment l’absence d’intégration avec les réseaux sociaux et le manque d’annonces pro intéressantes (peu d’annonces sérieuses si ce n’est des pubs pour des VISAS canadiens ou US …etc.) comptez vous avec cet investissement prendre en compte ces points pour améliorer le contenu et l’efficacité du site ?

 Bien au contraire soukaffaires a intégré, dès sa création, la dimension sociale permettant le partage des annonces sur tous les réseaux sociaux. Ainsi chaque univers de soukaffaires dispose de sa propre page Facebook. Toutes les annonces qui sont publiées sont automatiquement disponibles sur Facebook et twitter.

 Le site dispose aujourd’hui de plus de 66 400 annonces commerciales de proximité dont 5142 émanant de plus de 100 professionnels concernant tous les univers : immobilier, automobile, équipements de la maison, services, restauration. Celles concernant les visas (seulement 5) ont été  vues plus de 30 000 fois. Il est donc normal que les personnes ayant publié ces annonces paient pour avoir toujours leur annonce en première page car ils ont eu un excellent retour sur investissement et ont gagné en visibilité sur soukaffaires.

 Les professionnels disposent avec soukaffaires.ma outre un mini-site dédié, un espace privé permettant de mettre en avant leurs produits (annonces à la une, en tête de liste, logos urgent) en temps réel sans notre intervention enfin d’analyser en direct leur performance et leur retour sur investissement avec des données statistiques avancées.  Soukaffaires est le seul à proposer cette offre au Maroc.

 

 

 

A propos de Maroc Numeric Fund

 1 – Quel est le type de projets que MNF cherche particulièrement et estime rentable pour y investir ?

 Maroc Numeric Fund investit principalement en phase d’amorçage dans de jeunes entreprises avec un produit ou un service qui ne génère en phase initial que peu de revenus et qui ont besoin de capitaux pour démarrer l’étape de commercialisation.  Nous investissons dans tous type de société ou de projet dans les nouvelles technologies présentant un fort potentiel de croissance. Le projet doit présenter une forme d’innovation qui peut aussi bien résider dans la technologie, le business model, le mode commercialisation ou la nature même de l’utilisation du produit ou du service.

 

 

 2 – Pour un jeune entrepreneur Marocain, quelles sont les conditions et les qualités requises pour prétendre à un financement ?

 Nous cherchons des jeunes entreprises technologiques (en général moins de 3 ans d’existence) qui ont l’ambition de devenir leader de leur secteur avec un premier besoin de financement de 1 à 5 M Dhs. Pour nous le principal facteur de succès sont l’équipe réunie autour du projet et/ ou le degré d’innovation/rupture de la technologie.

 

 

 3 – Existe t il une partie de vos investissements dédiée à du “capital risque Notamment pour aider les jeunes startups qui s’attaquent à des domaines très innovent mais peu sures ?

 Maroc Numeric Fund est le seul fonds d’investissement dédié uniquement aux jeunes startups technologiques marocaines. Nous visons des entreprises en cours de création ou de création récente.

 Le principe de notre fonds, c’est de devenir actionnaire dans une jeune entreprise et d’aider les fondateurs de cette dernière à créer de la valeur.  Nous apportons capital, réseau et expérience aux entrepreneurs à la création et aux premières phases de développement de leur entreprise.

 En termes de positionnement, nous sommes entre les business angels et les autres fonds traditionnels de capital risque et nous intervenons en général avec des investisseurs physiques qui peuvent être des angels comme dans MNF Club (club de business angels qui a été mis en place pour investir au côté du fonds et apporter une riche expérience opérationnelle complémentaire aux entrepreneurs)

 

 4 – Combien de projets avez vous financé jusqu’ici et pour quel montant total ?

 Depuis la création du fonds en Septembre 2010, nous avons investi 11 millions de dirhams dans 3 startups. Les trois premières entreprises qui ont bénéficié du soutien financier du fonds sont Soukaffaires.com, Greendizer et Netpeas (voir notre site web).  Nous comptons investir encore 10 millions de dirhams et finaliser au minimum 3 autres investissements d’ici la fin de l’année. 

 

——–8<——————–8<—————————————————————

 

J’espère que cet interview apportera les réponses attendues par les internautes, et surtout les jeunes entrepreneurs. J’en profite pour faire appel aux startups Marocaines pour qu’elles innovent et fassent appel à ce type de financement ; que ce soit auprès du MNF, des administrations publiques, des banque, ou d’investisseurs privés.

Croyez en votre projet, Innovez, et faites briller l’image du Maroc ! 🙂



 

A lire également

 
  • Abdelkader Rhouati

    Très bon article et très bonne idées d’aller chercher les réponses directement de la source 😉

    Personnellement, je ne suis pas convaincu des réponses surtout sur la question autour du retour d’investissement, Monsieur Ali Bassit
    se base sur des statistiques d’un site français, destiné pour une population d’internet, garçons et fille, jeune et âge, Or le cas des marocains est un peu différent, culture differents, les moyens aussi…

    Enfin pour la parti des réseaux social, je suis aller checker sur facebook :

    page soukaffaires : 330 fans
    page SoukZouaj : 1 559 fans (on comprend tous pourquoi
    page SoukImmo : 325 fans
    page SoukAuto : 304 fans

    Il y a du boulot à faire sur ce point.

    Merci.

    Au

  • Alaa-eddine

    Merci Abdelkader pour ce commentaire.
    Je pense que c’est pour les raisons que tu as évoqué que les internautes avaient posé leurs questions. j’ai eu un message avec à peut prêt les mêmes chiffres sur les réseaux sociaux.

    Maintenant, les fonds viennent d’être levés et peut être que leur effet ne va se voir que dans plusieurs semaines/mois tout dépend de la stratégie et du business plan de soukaffaires.ma …

    à noter que je n’essaie pas de justifier ou de prendre parti, j’alimente seulement le débat en dévoilant d’autres pistes à prendre en compte.

    Si un résponsable au MNF au soukaffaires.ma passe par ici, ces commentaires seront les bienvenus 🙂

  • mohamed tazi amine

    Beaucoup d’argent pour un site d’annonce 🙂 mais bon bonne chance a vous! Pour le nombre des visiteurs, passez voir sur Alexa ne donne pas les mêmes résultats! Le site leboncoin dans sa version marocaine à bien dépasser soukaffaires seulement avec de la publicité en ligne (Adwords), je parle du site (bikhir.ma).
    Y’avait d’autre expérience telque bi3ochri.com qui s’est vu down ! Bon bah, j’espère que ca marche pour vous.

  • En effet des interrogations de ce genre me sont parvenues, j’ai même eu un mail privé avec des chiffres plus détaillés. je vais faire de mon mieux pour avoir des réponses de la part du MNF ou de soukaffaires.ma.
    la différence que je constate pour le moment entre soukaffaires et les autres sites d’annonces c’est que soukaffaires est une société, il a donc pu présenter un business plan et une stratégie ce qui lui a permis d’opter pour un financement. les autres sites n’ont pas fait cette démarche bien qu’ils soient peut être plus méritants.
    Dans tous les cas j’attends d’avoir plus de réactions que ce soit ici, sur Facebook/twitter ou par message privé avant de voir vers qui m’orienter pour vous apporter plus de détails 😉

  • Ynim

    Très bon article Alaa eddine, bien fouillé !
    On attend la suite avec impatience 🙂

  • Emmanuel

    “Les professionnels disposent avec soukaffaires.ma outre un mini-site dédié,…. Soukaffaires est le seul à proposer cette offre au Maroc. ” Ca fait 2 ans que j’utilise sokomaroc.com et je dispose de mon espace privé/galerie avec mon logo et tous mes biens avec un lien perso gratuitement: link to sokomaroc.com. Ds tt les cas je souhaite bonne chance a tte l’equipe.

    Emmanuel

  • sychedelix

    Je ne voie vraiment pas ce qui à motivé le MNF à fiancer une startup trais commune, pas trais innovante (même juste au Maroc) et don le business model n’est pas trais adapté à la mentalité marocaine. Es l’expérience de l’équipe peut être… !!!

    Il y à plusieurs startup notamment présenter lors du Startup Weekend Casa ou Marrakech qui aurais plus mériter ce financement.

    Se la dit bonne chance à soukafaire.ma 😉