Bitcoin, la monnaie geek et underground : révolution ou danger?


     1


Alaa-eddine

Ces derniers jours on parle beaucoup de bitcoin, cette monnaie virtuelle qui agite tout le web en ce moment. Et à moins que vous soyez geek ET ayant de bonnes notions de la finance et de l’économie il est difficile de comprendre en quoi cela consiste exactement.

Pour faire simple, bitcoin est une monnaie que chacun peut fabriquer avec son ordinateur, puis échanger contre de l’argent réel ou acheter des objets ou services sur internet avec. La valeur d’un bitcoin (ou BTC) est estimée au moment ou j’écris cet article à environ 20€ le BTC.

Comment ça marche ?

Mis en place par un mystérieux Satoshi Nakamoto, Bitcoin est un système monétaire basé sur un réseau Peer-to-Peer, les transactions (envoi/réception d’argent) se font via des transactions cryptées, sans passer par un intermédiaire.

Dans le monde réel, c’est la banque qui fait la transaction, Bitcoin élimine la banque du circuit et base la sécurité de ses transactions sur une cryptographie asymétrique. Qui dit pas d’intermédiaire dit aussi pas de frais de transfert !

Le revers du décor c’est que les transactions sont anonymes, ce qui permet de faire toute transaction illégale en totale discrétion ! Mais bon, on le fait déjà avec de l’argent réel alors …

Le plus fort dans ce système monétaire, c’est que chacun peut en fabriquer chez lui en installant un logiciel client bitcoin.

Mais si c’est aussi simple que ça, me diriez-vous, comment cette monnaie peut avoir de la valeur réelle ?

 

La valeur de la monnaie BTC

C’est en fait là où ça devient un peu compliqué

Il y a d’abord la partie technique de cette monnaie : Quand vous installez le logiciel client qui permet de forger les pièces BTC , votre ordinateur devient alors un nœud du réseaux P2P et contribue au maintien de la bonne santé du système entier, votre puissance de calcul est exploitée pour valider les transaction, à signer les packets …etc

Les transactions Bitcoin sont stockées dans des « blocs » de données, si c’est votre ordinateur qui termine le calcul d’un bloc de transactions, le système vous attribue une pièce BTC.

Il y a donc là un facteur chance, lié également à la puissance de calcul de votre machine.

Pour vous donner une idée concrète : avec une machine dotée d’un CPU des plus récents, il vous faut plusieurs semaines pour générer un seul bitcoin. C’est pour cela que la plupart des « forgeurs » de bitcoins utilisent aujourd’hui des machines équipées de plusieurs cartes graphiques, et exploitent la puissance de calcul du GPU qui est largement supérieur à celle d’un CPU.

Pour rendre les choses encore plus complexes, le système est prévu pour qu’à terme, seul 21 millions de BTC seront en circulation, aujourd’hui on compte un peu moins de 6,5 millions. La difficulté de génération des pièces vas également augmenter en exponentiel.

Voilà pour la partie technique, mais tout cela ne permet surement pas de donner de la valeur réelle au bitcoin (à peu prêt 20€ aujourd’hui).

C’est là ou la spéculation arrive, en effet, au lancement de cette monnaie il y a deux ans, ces utilisateurs (seulement des geeks à l’époque) ont parié sur l’acceptation de cette monnaie par la communauté vue ses propriétés technique et financières.

« Bitcoin tire sa valeur de son acceptation comme moyen de paiement. Sa valeur initiale sur le marché a été obtenue lorsque les gens ont spéculé que, de par ses propriétés, la monnaie allait être acceptée ensuite par d’autres »

 

Il existe aujourd’hui des marchés d’échanges sur internet ou vous pouvez vendre vos BTC  contre des euros ou des dollars. Mais vous pouvez également l’utiliser pour payer des hébergements web, acheter des produits hitech ou même alimentaire …

En fait, le pari de la communauté geek est aujourd’hui gagné en quelque sorte.

On a commencé à parler beaucoup de cette monnaie, elle a pris de la valeur, les gouvernements s’y intéressent au point que des sénateurs américains demandent à leur gouvernement de regarder ce phénomène de plus près, la CIA a convoqué le gérant actuel du projet bitcoin « Gavin Andresen » pour leur expliquer son fonctionnement, le web s’emballe … et tout cela … donne encore plus de valeur aux BTC !

En rédigeant cet article je contribue en quelque sorte à donner de la valeur à cette monnaie.

Regardez la capture d’écran ci-dessous de l’évolution de la valeur des BTC sur différents marchés.

(source http://bitcoincharts.com/markets/ )

Regardez maintenant l’évolution de la courbe google trends sur le mot clé bitcoin

Etonnant non ? les courbes correspondent presque !

 

Et ensuite ?

Personne ne peut prédire aujourd’hui l’évolution future de bitcoin :

Dans un scénario optimiste : Bitcoin survie assez longtemps pour devenir reconnu est communément utilisé, il engendre une nouvelle forme de monnaie universelle et sécurisée, ce qui permet aux individus que nous sommes de sortir du contrôle des marchés financiers …

 

Dans un scénario pessimiste : Bitcoin bénéficie pour le moment d’une bulle spéculative qui va s’éclater dans quelque temps et faire effondrer le système.

 

Si vous y croyez , rendez-vous sur bitcoin.org lisez bien les docs et les forums qui en parlent sur le web … et lancez-vous !



 

A lire également