Révolutions arabes : un avant goût de ce que sera le web 3.0 ?


     2


Alaa-eddine

Souvenez-vous des débuts de ce qu’on appel le web 2.0,  beaucoup de spéculations se sont faites sur la signification réelle de ce terme  : allant des effets spéciaux et chargement de pages par ajax, et passant par les contenu générés par les utilisateur pour aboutir au final aux réseaux sociaux.

Le web 2.0 c’est donc un mixe de tout ca. que pourrait être le web 3.0 alors ?

 

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui présent partout, utilisés pour nouer de relation amicales, amoureuses ou professionnelles, pour communiquer sur une société, un site web, une association …

Jusqu’ici c’est le monde réel qui “dirigeait” les réseaux sociaux virtuelles : des internautes y racontent leur vie, des sociétés y décrives leurs activités …etc

La question que je me pose est la suivante : sommes-nous entrain de vivre la naissance du web 3.0 ?

puisque ce web 3.0 n’est pas encore là, on peut spéculer sur sa définition, ou du moins une composante de ce qu’il sera.

Avec ce qui se passe aujourd’hui dans le monde arabe, on assiste à un nouveau phénomène, ce n’est plus le monde réel qui agit sur le monde virtuel mais bien l’inverse, des groupes de jeunes qui s’organisent à l’aide de réseaux sociaux, qui contournent les bridages pour diffuser l’information, et qui … finissent par renverser des régimes ! peut ont parler des premières révolutions web 3.0 ?

Nombreux sont les internautes qui décrivent déjà les réseaux sociaux comme la nouvelle arme de destruction massive !

Bien entendu, il y a eu des rassemblement humains organisés via facebook avant ces révolutions, je parles là des flash mobs et apéros géant, mais ce phénomène entre plus dans l’amusant et le ludique, il n’agit pas sur la vie des gens, l’avenir du pays, voir du monde !

Il n y a plus de frontière entre le monde réel et le monde virtuel, d’ailleurs, est ce que le terme “virtuel” peut toujours s’appliquer sur le web ? alors que les entreprises recrutent plus sur le web que via les moyens classiques, les transactions se font sur le web, les rencontres, les relations, les achats, … etc

Qui aurait cru qu’un jour le web permettrait cela !?

Qui sait … peut être que la définition du web 3.0 serait tout simple : un web qui refait le monde 😉



 

A lire également

 
  • le Web 3.0 est, selon John Markoff du New York Times, une 3e génération de service en ligne à valeur ajoutée pour les utilisateurs, car ceux-ci utilisent un Web plus intelligent (web sémantique, forage de bases de données plus complètes, agents dont l’intelligence artificielle est supérieure, bureau sémantique).

  • La prochaine étape évolutive du web, soit le « web 3.0 », se développe peu à peu depuis les dernières années. Elle fait référence à l’Internet des objets