Contribution de la Corée du Sud à la réalisation de plusieurs projets de développement au Maroc


     3


MAP

Ainsi, un montant de 5 millions de dollars sera alloué à la réalisation de divers projets, soit une augmentation de 24 pc par rapport à l’année 2010, indique un communiqué conjoint de l’ambassade de Corée au Maroc et de l’Agence coréenne de coopération internationale (KOICA).

En outre, dans le cadre du plan stratégique national “Maroc Numéric 2013”, le projet du Centre marocain d’alerte et de gestion des incidents informatiques (ma-CERT) a été élaboré et pris en charge par la KOICA et le Maroc. Une enveloppe de 3,4 millions de dollars est mobilisée pour contribuer au financement de sa réalisation en deux ans (2010-2012). Ce projet a pour objectif de protéger les organismes publics des incidents de sécurité informatique et de prévenir les menaces des cyber-attaques.

La République de Corée a également contribué à la mise en place de l’Institut de formation avancée aux métiers de l’industrie automobile à Casablanca (IFMIAC). Pour sa réalisation, la KOICA a mobilisé 6 millions de dollars. L’Agence a, aussi, mis à la disposition des futurs cadres et techniciens marocains les équipements adéquats pour le système d’automatisation et la mécanique automobile. La réalisation de ce projet en 3 ans (2010-2013) nécessite un financement global de 12 millions de dollars avec l’appui de l’Association marocaine de l’industrie et du commerce automobile (AMICA).

S’agissant des énergies renouvelables, le gouvernement coréen, à travers KOICA, s’apprête à apporter un concours financier de 2,5 millions de dollars et à prendre part aux chantiers de développement que connaît le Royaume dans le domaine.

Concernant la formation, 15 programmes de formation de 50 candidats marocains, dont deux spécialement conçus pour le Maroc, concernent le commerce, la promotion des investissements et le e-gouvernement.

Par ailleurs, 144 coopérants sud-coréens bénévoles sont venus au Maroc en 2011 (programme KOICA), dans le cadre du programme “Amis du monde de la Corée” qui a pour objectif d’aider la population sur le terrain. Actuellement, 36 coopérants bénévoles sud-coréens sont affectés dans différentes régions du Maroc.

Le gouvernement sud-coréen a, en outre, mis en place plusieurs programmes de coopération pour l’année 2011 qui visent à apporter un accompagnement technique et financier aux acteurs locaux dans la mise en oeuvre des projets de développement socio-économique dans divers domaines.

A travers les programmes de coopération, la Corée du Sud continuera à déployer ses efforts en faveur du développement du Maroc et à partager son expérience de développement avec le Royaume, souligne le communiqué.



 

A lire également