IPv4 est mort ! vive IPv6 !


    


Alaa-eddine

Cette fois on y est ! le dernier blocs publique d’adresses IPv4 est épuisé, il en reste 5 blocs de 16.7 million d’adresses, et comme celà a été prévu ces 5 derniers blocs sont d’office attribués à 5 régions du monde (Amérique du Nord, Europe-Moyen-Orient, Afrique, Asie-Pacifique, Amérique du Sud).

Chaque région mettra ensuite à disposition des opérateurs et FAI les derniers blocs d’adresses IP selon le principe du premier arrivé, premier servi.
Ces derniers blocs permettrons au différents fournisseurs de tenir environ un an.

et ensuite ? c’est la fin du monde virtuel ? … heureusement que non.
En effet, les différents acteurs du web sont entrain de passer à l’IPv6 depuis déjà pas mal de temps ; certes une année ne permettra pas à tout le monde de mettre ses équipements et infrastructures à jours pour supporter l’IPv6 mais même les retardataires pourrons encore survivre grace à la translation d’adresse NAT (déjà utilisé en Asie) et au recyclage des IPv4 non utilisées.

Avec l’IPv6, il n y aura en théorie plus de limite car ces adresses sont codé sur 128 bits donnant une capacité d’adressage totale de 2 puissance 128 adresses IP !

Les deux système d’adressages continueront à cohabiter pendant encore des années grâce aux tunnelling et la translation d’adresses, mais les géant d’internet mettent déjà la pression sur les opérateurs téléphonique et FAI pour un passage rapide à l’IPv6.

pour celà Google, Yahoo et Facebook se sont fixé la journée du 8 Juin 2011 comme journée de test de l’IPv6, leurs pages d’accueils respectives seront accessibles uniquement en IPv6, celà veux dire que les utilisateurs ayant des clients (Navigateur et OS) ne supportant pas l’IPv6 ne pourront pas acceder à ces sites ce jour là.

 



 

A lire également