Comment l’Egypte a pu totalement se couper d’internet


    


Alaa-eddine

Depuis aujourd’hui (28 Janvier 2011), l’Égypte s’est coupé du monde internet d’une manière jamais utilisée jusqu’ici.

en effet, l’ordre a été donné aux FAI Égyptiens de couper purement et simplement les services DNS et BGP.

La coupure du DNS empêche la résolution des noms de domaine, quant à celle du BGP elle empêche l’échange de routes et préfixes entre les routeurs.

Techniquement le port UDP 53 (pour DNS) et le port TCP 179 (BGP) seront au repos en Egypte jusqu’a nouvelle ordre.

pour les internautes Égyptiens il n’est plus possible d’accéder à aucun site web (sauf quelques abonnés du FAI Noor).

Mais ce n’est pas tout, car cette coupure veux impacte également tous les noms de domaine en .eg qui deviennent tous inaccessible depuis le reste du monde.

Il y aura certainement des effets de bord à cette coupure : echecs des systèmes de paiement électronique, paralysie des transactions numériques …etc  et lors du rétablissement des services, les serveurs et équipements seront surement saturés et donc le rétablissement du fonctionnement normal assez difficile.

Il est interessant de suivre les répercutions économiques dans une telle situation, ainsi que les possibilités du réseaux internet à se “reconstruire” suite à une coupure majeur.

 

 



 

A lire également