La mobilisation de tous les départements pour la réalisation du programme “e -Gov” est encourageante (M. Chami)


    


Alaa-eddine

M. Ahmed Reda Chami, qui s’exprimait à l’occasion de l’ouverture du Moroccan e-Gouvernement Forum (MGF 2010), en présence du Premier ministre, M. Abbas El Fassi et des membres du gouvernement, a indiqué que ce programme “n’est pas la responsabilité d’un seul ministère mais de tout le gouvernement”, notant que “la réussite de ce programme sera celle de tout gouvernement “.

L’année 2011 sera “une année spéciale” pour le Maroc, car d’ici fin 2011 on prévoit la mise en Âœuvre de 15 services administratifs fondamentaux, notamment en matière de création d’entreprises, de dématérialisation des procédures de l’import/export et d’actes de naissance, a-t-il ajouté, soulignant, à cet égard, qu’une modification des lois est nécessaire pour l’accompagnement de ce programme ambitieux.

Par la même occasion, le ministre de la Modernisation des secteurs publics, M. Mohamed Saâd El Alami a indiqué que le Maroc a fait de “remarquables pas” dans la voie de l’informatisation des services de l’administration publique, mettant l’accent sur l’importance du MGF, car il constitue une occasion propice pour découvrir les expériences réussies en la matière.

Il reste encore “du travail à faire” pour relever le défi, a-t-il poursuivi, faisant remarquer que “le Maroc est engagé à tous les niveaux pour que l’ensemble de ces services en ligne voient le jour dans les plus brefs délais”.

M. Alami a, en outre, indiqué que le programme e-Gouvernement, se veut un outil de simplification des services publics et de réalisation du développement durable.

Le programme e-Gouvernement, priorité stratégique du Plan Maroc Numéric 2013, lancé en octobre 2009 sous la présidence effective de SM le Roi Mohammed VI, a inscrit parmi ses priorités le rapprochement de l’administration au citoyen.

Il est principalement basé sur trois axes, à savoir les services aux citoyens, les services aux entreprises et les services pour l’efficacité de l’administration.

Lors de cette rencontre, la secrétaire d’Etat portugaise pour la modernisation de l’administration, Mme Maria Manuel Leitao Marquez, a présenté un aperçu sur l’expérience portugaise en matière d’informatisation des services publics, une expérience réussie placée la 1ère au niveau de l’Europe.

Au programme de ce Forum figurent deux tables rondes sur “les services aux citoyens” et “les services aux entreprises”, avec la participation de responsables et d’experts marocains et étrangers.

La clôture de cette manifestation sera marquée par la remise des “Prix e-mtiaz”, prix national de l’administration numérique, qui sera présidée par le Premier ministre, M. Abbas El Fassi.



 

A lire également