Le Centre marocain d’alerte et de gestion des incidents informatiques (MA-CERT) sera mis en place avec la contribution de la Corée du sud


     2


Alaa-eddine

 

Maroc numeric 1013

 

C’est le gouvernement sud-coréen, à travers la KOICA, contribuera à la création Centre marocain d’alerte et de gestion des incidents informatiques.

S’inscrivant dans le cadre du plan “Maroc Numeric 2013”, l’objectif du centre est de mettre en place un processus de surveillance et de traitement d’incidents relatifs à la sécurité des systèmes d’information des organismes publiques.

MA-CERT aura pour missions :

  • la surveillance et la coordination des systèmes de sécurité informatique au niveau national.
  • Le traitement des incidents liées à la sécurité des SI, notamment les cyber-attaques.
  • La prévention et la proposition de solutions de lutte contre les menaces d’usurpation, de vol, ou de corruption de donnée.
  • L’analyse et la restauration des systèmes attaqués/infectés.

En effet, le marché des NTIC repose en grande partie sur la confiance numérique, un tel projet pourra donc renforcer cette confiance et pourra encourrager de nouveau acteurs à investir dans le marché Marocain.



 

A lire également

 
  • adil

    Il est déja online j’ai l’impression ??
    ici http://www.ma-cert.org et ce ne sont pas les coreens mais une societe marocaine qui le gere. Est ce normal ? Est ce le meme ma-cert ou y’a un autre !!!

  • Alaa-eddine

    Géré par le Maroc, certainement, une autorité comme ca ne sera pas sous le contrôle d’un pays étranger. l’article parle de “contribution” et non pas de “gestion” 😉
    et heureusement d’ailleurs 😉