InfraMed Infrastructure, première facilité de financement de l’UPM


    


MAP

InfraMed Infrastructure, un fonds lancé en mai dernier par la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG, Maroc), la Caisse des Dépôts (France), la Cassa Depositi e Prestiti (CDP, Italie), la Banque européenne d’investissement (BEI), et la banque égyptienne EFG Hermes, représente le premier instrument de financement de l’Union pour la Méditerranée (UPM), indique le think-tank britannique, The Economist Intelligence Unit (EIU).

Le fonds sera dédié aux projets d’investissement urbains, énergétiques et de transport durables dans les régions méridionales et orientales de la Méditerranée, indique l’EIU dans son rapport du mois de juin sur le Maroc.

La CDG et EFG Hermes envisagent de mettre en place des fonds locaux (InfraMaroc et InfraEgypt) d’ici février 2011 dans le but d’investir dans des projets d’infrastructures.
InfraMed allouera au moins 20 pc de ses engagements aux investissements au Maroc et en l’Egypte, poursuit la source.

IfraMed sera géré par un comité d’investisseurs, dont la présidence a été confiée Franco Bassanini, président de CDP.



 

A lire également