Fujitsu lance le concept Zero Client


    


Alaa-eddine

Fujitsu Technology Solutions, 4e operateur informatique mondial, vient de procéder au lancement du concept « Zero Client », une solution innovante qui apporte d’importantes économies, simplifie la gestion et accélère le déploiement.
Le concept est également disponible sur le marché marocain.


Fujitsu annonce le premier vrai « Zero Client ». Facile à gérer, cet écran intelligent apporte des économies conséquentes aux entreprises qui ont de très nombreux postes de travail. Le « Zero Client » de Fujitsu n’a pas besoin de système d’exploitation, de processeur ou d’applications, ni de système local de sauvegarde. Il représente un nouveau record en matière d’économie pour les Postes Clients virtuelles (DVM  Desktop Virtual Machine).

Cette solution innovante va plus loin que l’approche classique par client léger, même poussée à son extrême, et apporte le summum en terme de simplicité : il se passe de configuration et utilise, dans sa version ultime, un même câble pour l’alimentation et le réseau.

Le « Zero Client » apporte encore plus de souplesse, dans le but d’améliorer la satisfaction des clients. Il permet d’accéder aux données depuis n’importe quel poste, ce qui simplifie l’administration. Cette gestion centralisée des DVM réduit la complexité, les coûts d’administration et les périodes d’indisponibilité. Il suffit en effet de quelques minutes pour remplacer un terminal défectueux et restaurer une machine virtuelle depuis une sauvegarde. Dans un contexte où les entreprises se tournent de plus en plus vers le cloud computing, le « Zero Client » de Fujitsu est le terminal d’accès idéal, que l’accès au réseau soit externe ou local. Il convient tout particulièrement aux institutions financières, aux compagnies d’assurance et aux centres d’appels.

Le meilleur des deux mondes
Combinant habilement les bénéfices d’un PC classique avec le coût et la simplicité d’un terminal, le « Zero Client » de Fujitsu offre le meilleur des deux mondes. Cette solution convient particulièrement lorsqu’il faut pouvoir redimensionner rapidement l’environnement ou pour gérer des données sensibles. Le « Zero Client » de Fujitsu tire son nom du fait qu’il n’intègre ni système d’exploitation, ni applications, ni données, ni processeur, ni mémoire, ni ventilateur ou autres pièces mobiles. Cela signifie donc des coûts réduits de maintenance et une durée de vie plus longue.

Rajat KAKAR, vice-président Clients Group chez Fujitsu Technology Solutions déclare : « Pour beaucoup d’entreprises, le client classique n’est plus ni viable ni rentable. Notre « Zero Client » apportera d’importantes économies au niveau du déploiement, de la gestion et de l’administration, notamment pour les organismes publics, les banques et les infrastructures de bureau standard. Avec lui, le client virtualisé devient une réalité abordable. »



 

A lire également