Rencontre à Tanger – Etude de la technologie des fibres optiques


    


MAP

Une pléiade d’ingénieurs et d’experts dans le domaine des télécommunications examinent, trois jours durant à Tanger, les perspectives de la technologie des fibres optiques et du traitement de l’information, dans le cadre des journées d’étude «Optique 2010».

Ces journées, les 7e du genre organisées par la Société marocaine d’optique (Smop) en collaboration avec l’Ecole nationale des sciences appliquées (Ensa), constituent un évènement scientifique majeur au Maroc dans le domaine de l’optique, de la photonique et du traitement du signal.

Optique 2010 est l’occasion de présenter les résultats des récents travaux de recherche en relation avec la thématique des journées, ainsi que d’échanger et partager les expériences et connaissances, d’établir et consolider les liens de partenariat et de mettre au point des projets communs entre les différents acteurs du secteur.

La séance d’ouverture, tenue mercredi, a été consacrée à l’orientation du Maroc vers la généralisation de la diffusion numérique, à travers les deux grands projets de la Télévision numérique terrestre (TNT) et de la Télévision mobile personnelle (TMP).

A cet égard, le directeur de l’exploitation et de la maintenance à la direction générale de diffusion de la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRT), Ahmed Lechioui, a affirmé que la SNRT déploie de grands efforts pour renforcer l’utilisation de ces technologies dans le cadre du plan Maroc Numeric 2013.

Ces efforts ont permis, à l’heure actuelle, de couvrir 80 pc du territoire national par la TNT, incluant les grandes et moyennes villes du Royaume, hormis quelques régions montagneuses, a-t-il affirmé.

Il a également souligné la qualité du service par la TNT, en termes de qualité de l’image et du son ainsi que du point de vue économique.

Par ailleurs, les intervenants lors de cette séance ont également mis l’accent sur l’expérience de la TMP, un service gratuit de la SNRT permettant aux téléspectateurs de recevoir les chaînes nationales sur leurs cellulaires, à condition qu’ils soient compatibles DVB-H.

Ce service est actuellement disponible dans les villes de Casablanca, Rabat, Oujda, Tanger et Meknès. Le bouquet de chaînes comprend deux chaînes généralistes, Al Aoula et 2M et trois chaînes thématiques, Arryadia, Arrabia et Assadissa.

Les journées d’optique et du traitement de l’information, organisées tous les deux ans, ont déjà été tenues à Tétouan, Meknès, Kénitra, Fès, Rabat et Mohammedia.



 

A lire également