La fin des cartes SIM anonymes au Maroc, oui mais …


     2


Alaa-eddine

Selon la vie éco, une nouvelle réglementation de l’ANRT qui entrera en vigueur le 1er Novembre 2011 exige des opérateurs télécom Marocains d’identifier tous leurs clients GSM ou désactiver leurs cartes SIM.

A partir du 1 Novembre, les opérateurs auront trois mois pour établir une liste des cartes SIM en circulation, et un an pour identifier l’ensemble des utilisateurs de ses cartes, autrement, les cartes anonymes devront être désactivées.

Coup dure pour les opérateurs quand on connaît les pratiques de distribution massive des cartes SIM, qui sont ensuite utilisée dans les statistiques des parts de marché pour chaque opérateur.

Si cette opération aboutie, on pourra enfin avoir des statistiques claires et fiables sur le marché mobile Marocain.

Fini donc les cartes vendues au souk ou distribuées aux sorties des aéroports …

Ce qui m’intéresse particulièrement, c’est de voir le taux de pénétration réel du mobile dans le marché Marocain, sachant que ce dernier avait dépassé les 101% en 2010 (source ANRT), il y avait plus de cartes SIM en circulation que de population Marocaine. Sachant que ce taux affiché prenait en compte toutes les cartes SIM qu’elles soient anonymes ou pas.

RDV donc dans un an ou deux pour voir l’impact de cette réglementation sur le marché mobile au Maroc.



 

A lire également

 
  • Abdelkader RHOUATI

    En plus des statistiques qui vont être plus fiable, cette décision limitera les délires enfantins que pratiquent les marocains, des appelles de minuit, des sms d’insultes …. Chacun sera responsable de sa carte SIM et on pourra l’identifié à partir de son numéro en cas de fraude.

  • Alaa-eddine

    tout à fait 🙂 encore faut il que les opérateurs jouent le jeu …