ANRT et ANFR : Reconduction de l’accord de coopération dans le domaine de gestion du spectre des fréquences


    


correspondant

La 7èmeréunion annuelle de la commission mixte entre l’Agence Nationale  des Fréquences (ANFR France) et l’ANRT (Agence Nationale de  Réglementation des Télécommunications) s’est tenue les  21 et 22 septembre  2011  au siège de l’ANFR à Paris avec la participation d’une importante  délégation de l’ANRT, présidée par Monsieur Azdine EL MOUNTASSIR BILLAH,  Directeur Général de l’Agence.

La tenue de cette 7ème réunion vient couronner une décennie de  coopération mise en place depuis mai 2001 entre les deux Agences. A cette  date, les deux parties avaient signé un protocole d’accord de coopération,  qui a été renouvelé en 2006, portant sur  le domaine de la gestion et du  contrôle du spectre des fréquences  radioélectriques. Depuis, elles se  réunissent régulièrement pour dresser le bilan de leur coopération, convenir d’actions conjointes et échanger leurs points de vue sur des sujets d’intérêt  commun. Ainsi, et confirmant leur attachement à cette coopération, les deux parties ont procédé durant cette réunion à la reconduction de cet accord pour  une nouvelle période de 5 ans.

Au début de cette rencontre, les deux Agences se sont félicitées du niveau remarquable de leur coopération, caractérisée par l’ouverture aux pays  africains francophones notamment à travers l’organisation de réunions préparatoires aux conférences mondiales et régionales des  radiocommunications et de séminaires  sur les Métiers de la gestion et du contrôle du spectre au profit de ces pays.

Par ailleurs, les deux parties ont examiné les questions d’actualité dans le domaine de la gestion des fréquences comme le Dividende numérique, la  Télévision Numérique de Terre, l’introduction des réseaux LTE, l’exposition du public aux champs électromagnétiques,  ainsi que des sujets importants en relation avec la Conférence Mondiale des radiocommunications de 2012.

Cette rencontre ANFR-ANRT a également permis de discuter l’organisation du  4ème séminaire sur les Métiers de la gestion et du contrôle du spectre au profit  des pays africains d’expression française, et d’adopter un nouveau  programme de coopération pour l’année 2012. Celui-ci prévoit l’organisation  de plusieurs stages et visites de travail au profit des cadres des deux Agences.

Ces stages porteront sur les nouveaux modes de gestion des fréquences pour  tenir compte de la généralisation des nouvelles technologies numériques. Ils  s’intéresseront, de même, à la coordination internationale des réseaux à  satellites, aux effets de rayonnement  sur la santé et aux procédures de gestion des services radio maritimes et aéronautiques.

source : technomag.ma



 

A lire également